Charmed 2018 1×10 Keep Calm and Harry On

Petit résumé des derniers épisodes : Maggy a découvert la vérité à propos de Parker, Galvin a découvert la vérité à propos de la magie, et Harry a découvert que c’est dangereux de rester près des failles qui ouvrent sur l’enfer de l’enfer.

Et c’est avec Harry qu’on revient. D’abord avec un flashback qui le montre quelques décennies auparavant se faire capturer après avoir cambriolé une banque, puis dans sa cellule dans Tartare, un puits en pierre avec quelques trous pour que le gardien, un lézard géant ou un dragon, puisse le surveiller et/ou le torturer.

Le flashback a été provoqué par la piqûre d’un scorpion, et est la torture en question, forcer les prisonniers à revivre leurs pires souvenirs. Sauf que comme Harry n’a plus les siens, il décide que celui-là est faux.

Et avec une partie de la Faux détruite par Mél, les Fondatrices ne savent pas comment atteindre Tartare. Enfin, c’est surtout qu’elles ne pensent pas qu’un Etre de Lumière en vaille la peine, en dehors de Charity. Mais elle ne sait pas quoi faire non plus, autre que se concentrer sur les autres intrigues principales : Mél et les Sarcana pour trouver qui tue les Fondatrices, et le lien entre Morningstar Biotech et les démons révélé en même temps que le secret de Parker.

On n’a jamais eu son nom de famille, donc j’imagine qu’il a celui d’Alistair. Un tour sur le net, et Macy trouve que Julia est l’ex-femme d’Alistair et la mère de Parker, qui travaille toujours pour les démons malgré le divorce. En voyant la photo de mariage, Charity a l’impression d’avoir déjà vu Alistair.

Macy reçoit aussi un message qu’elle cache à Charity, qui retourne bosser. Le message était de Galvin, de retour en ville et prêt à parler magie. Macy n’a pas envie de mettre Charity au courant d’un témoin de plus (vu comment elle a gérer le dernier, je la comprends), et Mél est tout à fait partante pour mentir à la Fondatrice.

Ce qu’elle n’a pas envie de lui dire, c’est que la recherche du meurtrier est sur pause pour elle. Comme elles ont réussi à sortir quelqu’un de Tartare, elle veut surtout savoir si elles ont d’autres moyens de le faire pour sauver Harry.

Elle passe voir Maggie dans sa chambre d’abord. Une semaine après tout ce qu’il s’est passé, elle n’arrive toujours pas à arrêter de pleurer et de culpabiliser, avec une confiance zéro en ses pouvoirs. Elle n’en peut plus d’avoir mal constamment, mais comme Mél le lui dit, elle n’a pas le choix. Elle doit faire le deuil de sa relation avec Parker, comme elle avec Niko, pour pouvoir aller mieux. Et vu combien c’est difficile, elle n’a pas à être dure avec elle-même.

Pour Maggie, ça veut dire un petit coup de pouce magique. Une pâte verte, qu’elle se met sur le bras et qui se cache sous forme de pansement, qui éteint ce qu’elle ressent et lui offre un peu de répit.

Galvin a droit à la totale, et il le prend très bien. Sa grand-mère lui avait dit pour la marque, mais il ne la croyait pas. Macy refait une petite démonstration de ses pouvoirs, à la demande de Galvin, et il trouve tout ça plutôt cool.

Il ne reste à Macy qu’une dernière petite bombe : ils bossent pour un démon.

Justement, Julia fait une injection à Parker, dont l’état empire, quand Alistair entre au labo. Julia attrape discrètement un coupe-papier et évite de le regarder en face, pas contente de le voir. Leur accord disait que le labo était son domaine et qu’il devait la laisser tranquille. Il est aussi supposé ne pas l’hypnotiser, mais il réussit à attraper son regard et la contrôler pour qu’elle le remercie pour le job offert.

D’où le coupe-papier, qu’elle se plante dans la main pour briser le sort.

Alistair est là pour savoir où est Hunter. La version de Parker est qu’il a volé l’amulette et s’est enfuit avec, version qu’Alistair ne croit pas. Et il a bien l’intention de retrouver son fils préféré pour connaître la vérité.

Mél est maintenant autorisé à voir Fiona, mais Jada ne lui donne pas son nom. Elle la présente comme la Gardienne de la Flamme Sacrée, et elle est dans un incubateur qui marche aux flammes de l’enfer, ces tubes de lumière verte qu’Hunter a utilisé pour mettre le feu à la cabane et Niko.

Quelques Sarcana sont autour en train de réciter une formule pour aider à la soigner. Fiona est inconsciente, brisée, les veines noires comme celle d’Harry, sous l’effet du scorpion. Mais elles vont bientôt être à court de flammes.

Jada n’est pas surprise que les Fondatrices ont abandonné Harry, et laisse glisser que leur contrôle ne durera plus très longtemps dès qu’elles auront plus de flammes de l’enfer. Et elle peut aider Mél. Il y a un autre passage vers Tartare, gardé par un type, Dante. Mais elle va devoir agir vite, ou Harry finira comme la Gardienne.

Harry, de sa cellule, provoque le dragon en voyant un scorpion, prêt à voir un autre faux souvenir. Cette fois, il est en prison, et tabasse un autre prisonnier jusqu’à ce qu’un troisième le poignarde au ventre. Harry sort du flashback et cherche la cicatrice qui se trouve au même endroit. Il réalise alors que se sont ses véritables souvenirs et qu’il n’est pas aussi bon qu’il croyait l’être.

Mél est au téléphone avec Maggie, de retour à l’université dans une tenue confortable mais pas terrible, et la voix et le tempérament terne dû à l’absence de sentiments. Si les Sarcana ne sont pas passées par Dante, c’est parce qu’elles n’avaient rien de valeur à échanger avec lui. Mais les sœurs ont quelqu’un fait pour Tartare, Harbie.

Maggie trouve que c’est une mauvaise idée mais que ça pourrait marcher, et voit Parker arriver. Le sort n’est pas assez fort contre ça. Elle panique quand il veut lui parler et lui crie de ne pas la toucher et de rester loin d’elle, avant de rentrer au manoir pour renforcer le sort au point de ne plus rien ressentir du tout.

Macy et Galvin attendent d’être seuls au labo pour entrer dans le bureau de Julia et copier ce qu’il y a sur son ordinateur, avec un coup de main de la magie. Ils trouvent qu’elle essaye de changer l’ADN humain en ADN de démon, quand ils entendent Julia qui arrive.

Ils utilisent le coup classique de prétendre qu’ils sont là pour le plaisir et s’en vont en s’excusant avec la clé usb, sans que Julia ne se doute de la vérité.

Sous l’effet de la joie du vol réussi, Macy embrasse encore Galvin, qui l’invite chez lui. Du coup, il y a encore un petit secret à lui dire. Mais après tout ce qu’il a déjà accepté, ça devrait passer tout seul, non ?

Ben non. Apprendre qu’elle est vierge est encore un autre choc qui lui demande un peu de temps pour digérer.

Elle retourne au Manoir pour travailler sur les dossiers de Julia, déçue. Mél, qui attend la réponse de Charity concernant son plan, est sûre que c’est juste l’effet de la surprise. Elle n’a pas beaucoup de soutien de Maggie, présente de corps, mais pas vraiment d’esprit.

Charity arrive, se demandant si elles ont perdu la tête. Donner le Messager aux démons, après tous les efforts fait pour le capturer, est incroyablement dangereux. Mais comme Tartare est une prison pour les démons comme Harbie, c’est justement sa place, répond Mél. Et puis, elles vont tout faire pour sauver Harry, elle se fiche de l’avis des Fondatrices, et elle parie que Charity tient suffisamment à Harry pour prendre le risque. Et elle a raison, Charity s’en va et leur envoie le pot de peinture par portail magique.

Dante, qui a aussi un travail normal comme les autres êtres magiques (serrurier), a une vieille télévision en noir et blanc qu’il peut allumer sur la cellule qu’il veut, pour leur montrer Harry. Et il est ravi d’avoir le Messager entre les mains, qu’il voulait depuis longtemps. Sauf que ça ne lui prend pas longtemps pour comprendre que le pot est vide, facilement prouvé quand il arrive à l’ouvrir.

Il pense qu’elles essayent de l’arnaquer et Mél le fige quand il devient violent. Elles décident d’aller chercher Harry elles-mêmes, mais elles ne savent pas où est la porte, ni laquelle des clés qui se trouvent partout dans la boutique est la bonne.

Macy décide de simplement bloquer Dante avec un meuble, après que Mél l’ai défigé, et de laisser Maggie lire ses pensées pendant qu’elles le questionnent. Mais Maggie, toujours mentalement ailleurs, n’y arrive pas.

Ses pouvoirs ne répondent plus, elle commence à paniquer, et essaye de retirer le faux pansement quand elle comprend le problème.

Mais trop tard, Dante se libère, attrape Maggie d’une main, change les doigts de l’autre main en clé, et la jette dans Tartare à travers les portes qui s’ouvrent. Si elles veulent récupérer Maggie, il faudra lui amener le Messager.

Mél pense d’abord que Charity les a trahi, mais Charity finit par se rappeler où elle a vu Alistair, et comprend qu’il l’a hypnotisée et échangé Harbie avec une boîte vide. Personne n’avait jamais réussit un sort comme ça sur elle, ce qui les prévient qu’elles ont à faire à un démon puissant.

Comment récupérer le vrai pot de peinture, alors ? En demandant à Parker.

Il sait que la boîte est dans le bureau de son père, mais veut y aller lui, parce que les sœurs ne pourront pas y entrer. Mél ne lui fait pas confiance, mais Macy lui rappelle qu’elles n’ont pas le choix. Le sort que Maggie a utilisé va bientôt cesser de faire effet, et le retour en force de ce qu’elle ressent ne va pas faire bon ménage avec la torture qui l’attend.

Et effectivement, elle a droit à son scorpion, qui vient lui rappeler les moments passés avec Parker, puis sa mère et sa mort.

Sa mère qu’elle appelle à l’aide, avant de crier le nom d’Harry. Il l’entend, essaye de la rassurer et de la convaincre de résister, de faire de l’espoir et de l’amour une force, mais elle n’en pouvait déjà plus avant d’avoir fait le sort. Elle craque, pleure, et hurle quand plusieurs scorpions envahissent sa cellule et Harry défie le dragon de le torturer à sa place.

Les scorpions s’en vont, et l’un d’eux vient piquer Harry au cou pour le plus douloureux souvenir de la collection : son fils mourant dans un hôpital, à cause de lui, les docteurs lui disant qu’ils ne peuvent rien faire.

Parker emmène Mél et Macy dans le bureau de son père avec ses pouvoirs, ce qui l’affaiblit bien, et ouvre l’armoire où est le pot de peinture. Mél repère un tube de feu de l’enfer à côté et le vole sans se faire voir par Parker ou sa sœur.

Julia est moins chanceuse. Alistair revient la voir au bureau, et il a prit le coupe-papier. Il l’hypnotise pour savoir ce qui est arrivé à Hunter, et apprend ce qu’à fait Parker par amour pour Maggie.

Dante confirme qu’Harbie est bien dans son pot mais Mél le garde jusqu’à ce qu’il ait libéré Harry et Maggie. Juste quand ils traversent la porte, Maggie soutenant Harry, Alistair arrive.

Il est venu pour Hunter, mais maintenant qu’il est là, il veut aussi le pot de peinture. Mais il le dit de façon à ce que Mél assume que Parker les a balancé. Furieux contre Dante, il le fige quand il commence à parler, pour s’occuper de son insubordination plus tard. Je cite la phrase, parce que Parker avait déjà présenté son père comme le démon Alastor, Dark Master. Comme Charity l’a dit, c’est un démon de haut niveau.

Là, il veut juste s’amuser à se moquer des sœurs et de leur chance de pouvoir le vaincre. Pour montrer sa puissance, il cite tous ses titres. Parce qu’en plus de Dark Master, on a Vicomte de la Malebranche et Exécuteur de quelque chose. On ne saura pas de quoi, parce que Macy lui balance un cuter dans le front avec un ‘ferme-là, Daenerys.’.

Alastor passe à une démonstration plus physique. Il fait descendre le cuter pour s’ouvrir le visage et révéler sa version démoniaque, avec les bonnes vieilles boules de feu classiques.

Harry et Maggie s’écroulent dans un coin, Macy et Mél se planquent dans un autre.

Maggie se sent inutile, avec son pouvoir passif, et Harry se sert des ses pensées pour l’encourager à se servir de l’amour comme d’une force. Ajouter à la colère envers toute la famille Caine, Maggie saute rejoindre ses sœurs, et suivant son instinct, positionne leurs mains pour créer une boule de lumière.

Elles grossissent la boule et la soulèvent jusqu’à s’en servir comme bouclier qu’elles repoussent contre les flammes d’Alastor, qui finit par s’enfuir avant qu’il ne soit touché.

Mél jette Harbie dans Tartare, Dante va chercher un balai pour nettoyer sa boutique, et Maggie essaye d’expliquer comment elle a rendu physique l’amour entre elles. Harry, la voix enrouée, lui dit qu’elle a créer un sort. Et comme il ne tient presque pas debout, ils pourront en parler après qu’elles l’ont ramené à la maison.

Les filles préparent un plateau avec du thé, déçue de la trahison de Parker, bien que Macy ait un peu de sympathie pour avoir dû grandir avec un père qui peut s’arracher le visage.

Charity arrive demandant à voir Harry, et Mél lui dit qu’elle ne veut pas de Fondatrices qui prétendent s’inquiéter pour lui et veulent insister sur les règles à suivre. Ce qui ne fait pas beaucoup de sens vu qu’elle a participé au sauvetage en donnant Harbie sans prévenir ses collègues.

Mais elle lui donne le plateau avec le thé fait comme Harry le préfère, au cas où elle est vraiment là pour lui et veut prendre soin de quelqu’un qu’elle aime. Ce qui mine de rien rappelle qu’elle a une histoire de désobéissance envers les règles des autres Fondatrices, et elle l’a payé très cher. Je ne pense pas qu’elle joue la comédie concernant Fiona, elle croit vraiment qu’elle s’est suicidée pendant son séjour dans un asile.

Si Jada ne ment pas, les autres ont pris la décision d’envoyer Fiona dans la pire des prisons sans lui dire, peut-être en guise de punition pour sa liaison avec Harry, entre autres.

D’ailleurs, quand elle trouve Harry en train de déprimer sur ses souvenirs, elle avoue avoir regardé ceux que les Fondatrices lui ont pris pour savoir ce qu’il pouvait subir dans Tartare, une très grosse violation du règlement qui pourrait lui coûter sa place de Fondatrice.

Mais ça lui permet de savoir que le dragon a choisit les souvenirs pour raconter l’histoire qui lui serait utile. Si tout est vraiment arrivé, c’était parce qu’il essayait de sauver son fils. Et non seulement il y est arrivé, mais en plus il vit toujours au moment présent.

N’étant plus à une règle brisée près, elle lui dit qu’elle l’aime et l’embrasse.

Parker vient voir Maggie qui est dehors. Elle ne veut pas le voir, pour tout le reste et la nouvelle trahison. Il ne comprend pas de quoi elle parle, mais n’insiste pas pour avoir des détails qui lui permettrait de se défendre.

C’est un peu Maggie et Lucy, avec Maggie dans le rôle de Lucy. Parker veut être pardonné, ou au moins pas haït, et elle veut qu’il la laisse seule. Avant de partir, Parker lui apprend que son père quitte la ville, et que quoi qu’elles aient pu faire, c’est la première fois qu’il le voit effrayé et s’enfuyant.

Au Haunt, Mél donne le tube de flammes à Jada, lui faisant complètement confiance. Et pas que.

Elles sortent du bar ensemble, espionnées et photographiées par Niko, de retour en ville.

Et pour finir, Galvin et Macy. Il arrive au Manoir, et Macy s’est remise de sa déception, et ne lui en veut pas de sa réaction. Ça le rassure, car oui, il a fait une overdose d’infos surprenantes, et il n’a aucun problème avec ce qu’elle fait ou ne fait pas avec son propre corps, mais il avait peur qu’elle soit furieuse parce qu’elle ignorait ses messages.

Parce que contrairement aux habitudes de Maggie, elle n’a pas regardé son téléphone une seule fois pendant qu’elle était occupée à sauver Harry.

Mais s’il est venu, ce n’est pas pour ça. Il a étudié les dossiers qu’il a prit à Julia, et trouvé qu’elle étudiait l’ADN des sœurs. Qui apprend à Macy que Mél et Maggie n’ont pas le même père. Mais elle et Maggie, si.

Pour rappel, le père de Macy est mort récemment et avait la photo de Marisol, pendant que celui de Maggie, Ray, avait promis de venir pour Noël et s’est défilé, quelque chose qu’il fait tout le temps.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.