Charmed 2018 1×11 Witch Perfect

Un professeur de musique timide entre dans une boutique d’antiquité en Grèce, et repère un très vieux diapason à bouche en vitrine. Pendant que le vendeur s’éloigne pour répondre au téléphone, le type souffle dans l’instrument, qui libère un nuage vert et noir qui prend possession de son corps.

Le démon du jour s’en va en emportant le diapason et dégageant beaucoup plus de confiance en lui que le professeur.

Maggie chante pendant qu’elle et Mél apporte le petit déjeuner à Harry. Elle s’entraîne pour rejoindre les Hilltones, le groupe a capella de l’école, en guise de distraction agréable après tout ce qui lui est arrivé.

Harry fait bonne figure, mais elles le trouvent toujours déprimé et sans appétit. Il cache aussi un carnet où il note tout ce qu’il peut se rappeler de ses souvenirs, et que ses veines noires sont toujours douloureuses, alors que celles de Maggie sont parties.

Macy veut parler à ses sœurs en privé, assez surexcitée. Mais ce n’est pas pour ce qu’Harry espère, qui est d’effacer la mémoire de Galvin. Non, c’est sur le fait que Ray n’est pas le père de Maggie, qu’elles sont sœurs et que Mél est la demi-sœur.

Pour Macy, c’est une découverte géniale qu’elle veut explorer pour comprendre pourquoi elles n’ont pas grandi ensemble, demandant que Maggie appelle son père pour savoir s’il était au courant. Pour les deux autres, c’est une mauvaise nouvelle qui leur pourrit la journée.

En plus de juger Macy pour être trop ravie et désinvolte sur la situation, pour Mél, c’est un mensonge de plus de la part de leur mère et pour Maggie, c’est un homme de plus qui l’a trahit, vu que son vrai père, celui qui a élevé Macy, n’a jamais voulu la voir.

Du coup, son’ ‘Walking on Sunshine’ pour son audition est plombé par sa peine et les larmes qu’elle retient. Mais il se trouve que c’est exactement le ton que recherche le directeur du groupe, Mr Miranda, le professeur de musique possédé, le diapason autour du cou. Maggie fait maintenant partie des Hilltones.

Macy passe ses nerfs sur la préparation d’un sort tout en racontant ce qu’il s’est passé à Galvin. Le sort est pour révéler tous les secrets de la maison. Des livres et du papier volent à travers la cuisine, un livre sur les Cérémonies pour la Résurrection des Morts tombe au sol et la caméra s’arrête dessus suffisamment longtemps pour qu’on sache que c’est important, mais l’intérêt de Macy et Galvin est pour un coffre rempli de lettres envoyées par Dexter, le père de Macy et Maggie. La dernière étant daté du mois de sa mort. Lui et Marisol étaient toujours en contact pendant toutes ses années.

Maggie écrit et efface plusieurs messages pour son père quand Lucy se pointe. Elle voit bien que ça ne va pas, mais assume que c’est juste Parker, et elle est triste pour elle que ça se soit mal finit. Elle fait aussi partie des Hilltones, et espère avoir le solo.

Ça va être dur, parce que chaque année, c’est Effie qui l’a, chanteuse avec coach personnel (On se rappelle de Rachel dans Glee ? Pareil). Mr Miranda, dont la nouvelle confiance en lui a été remarqué, n’a pas beaucoup de patience pour l’attitude de diva d’Effie, et leur fait boire un thé supposé aider leur gorge.

Quand Maggie rentre, Macy l’attend avec les lettres qui montrent que leurs parents s’aimaient pendant des années, pensant qu’elle voudrait les lire avec elle, un bon moment entre sœurs. Encore raté, pour Maggie, c’est juste la preuve que sa mère a trompé Ray.

Mél, elle, retrouve Jada pour lui avouer son double-jeu, parce qu’elle ne veut pas être une menteuse envers ceux qui compte pour elle comme sa mère. Double-jeu qui n’est pas une surprise pour Jada. Non seulement elle s’y attendait, mais en plus les Sarcana ont aussi une empathe comme Maggie. Elle n’a rien dit parce qu’elle savait qu’à un moment ou un autre, les Fondatrices feraient quelque chose qui pousserait Mél dans leur camps.

En retour, Mél veut tout savoir sur les plans des Sarcana. Elle en aura une démonstration plus tard. Pendant qu’elles parlent, Niko est là à les surveiller.

Les Hilltones répètent leur chanson, Killing Me Softly, de façon terne et triste. Effie essaye de mettre du peps, ce qui énerve Miranda. La peine de Maggie est l’émotion qu’il recherche pour ensorceler le public avec les chansons (on va pas prétendre ne pas voir venir le truc, hein?). Il leur dit de suivre Maggie pour avoir le bon tempo, ce qui énerve encore plus Effie, qui insiste pour le faire à sa façon.

Miranda va lui parler en privé pour la renvoyer du groupe. Comme son ego ne l’accepte pas, il critique les chanteurs en général et siffle dans son diapason. Effie crie de douleur en se tenant la tête, la remue dans tous les sens, et s’écroule après que son âme soit absorbé par le diapason. Miranda ramasse son corps pour aller le cacher.

Avant une autre répétition, Lucy retourne auprès de Maggie pour savoir ce qui ne va vraiment pas. Le petit cœur-à-cœur (fait en omettant Hellcatraz et la paternité surprise) lui remonte le moral. J’aime vraiment bien ce qu’ils font avec Lucy et son amitié avec Maggie.

Pour expliquer l’absence d’Effie, Miranda dit qu’elle a abandonné le groupe. Lucy obtient le solo, donc elle est moyennement embêtée quand Maggie insiste sur combien ça ne colle pas avec les habitudes d’Effie. Lucy exagère sa reconnaissance pour le distraire, allant jusqu’à lui faire un câlin pour le remercier.

Il la repousse violemment, prévenant que le diapason est extrêmement rare et fragile. Maggie fait deux plus deux, attrape le diapason en prétendant vouloir l’admirer, et elle a le temps d’entendre Effie appeler à l’aide avant d’être repoussée comme Lucy. Elle prévient la famille avec une photo de l’instrument pour appeler les renforts.

Au Haunt, Mél est encore en train de ruminer les changements dans la famille, plus le fait que Maggie n’ait invité personne à son concert. Elle se rattrape pour se concentrer sur la mission des Sarcana, qui concernera un prédateur sexuel qui s’en est tiré parce que le juge ne voulait pas ruiner ‘un futur prometteur’.

Jada s’absente quelques secondes, et Niko vient parler à Mél. Elle ne semble plus être détective, maintenant, mais son travail est toujours d’aider les gens. Mél assume détective privé. Si Niko semble connaître Mél, c’est parce qu’elle l’a observée, pas parce qu’elle la reconnaît. Elle n’est pas là pour elle, elle est là pour Jada. Elle a été engagé par des personnes proche d’elle pour la sauver, pensant qu’elle appartient à un dangereux culte, et Niko suspecte que Mél pourrait être intégrée dans ce culte. Mél répond qu’il n’y a ni culte, ni danger, et Niko lui donne son numéro au cas où, juste quand Jada revient.

Elle montre leur cible qui est sur le point de droguer le verre d’une femme. Mél fige le bar. Jada s’approche du type et envoie quelques petits éclairs avec la formule toute simple « Justice immédiate, conséquence immédiate, il en est ainsi. ». Elle retourne près de Mél, et le temps redémarre.

La main de l’homme attrape le verre, la drogue entre ses doigts, contre sa volonté. Et quand il veut le reposer, le verre reste collé à sa main. Ses gestes pour s’en débarrasser attire le regard de tout le monde, qui comprenne très vite ce qu’il voulait faire, et qui l’empêche de s’enfuir le temps que quelqu’un prévienne la police.

Macy, Harry et Galvin sont devant le Livre et au téléphone avec Maggie. Harry n’est vraiment pas content que Galvin soit impliqué devant plus de trucs magiques. La page sur le diapason est aussi sur les sirènes, ce qui les mène à penser que Miranda est une (ou un) sirène qui a l’intention de tuer l’audience avec la musique, sans à avoir à passer par la noyade.

Harry veut les téléporter tous les trois vers Maggie, mais n’y arrive pas, et forcer le fait souffrir. A la place, ils vont chercher un sort pour vaincre une sirène et l’envoyer à Maggie.

Maggie s’approche de Miranda pendant que les Hilltones entrent en scène et commencent à chanter. Elle récite le sort, qui ne fait rien. Il n’est pas sirène, il est le maestro. Il a composé la musique, écrit les chansons, et ce sont les sirènes qui sont entrées dans l’histoire, alors cette fois, la gloire sera pour lui.

Le public est déjà sous le charme de la chanson, et l’arrêter maintenant ne fera que les tuer. Alors que là, ce ne sont que leurs âmes qui sont quasiment déjà en sa possession. Macy et Galvin arrivent, Macy jette Miranda dans les cordes et l’attache avec. Mais il ne s’inquiète pas, le mal est déjà fait.

Le public et Galvin réagissent comme Effie, la douleur, la tête qui remue, et l’effondrement.

Macy pointe les Hilltones qui ne sont pas touchées, et Maggie comprend que le thé était là pour les immuniser. Elle part en chercher pour Galvin, et Miranda en profite pour escalader les cordes et s’échapper. Macy le voit faire, mais décide de rester avec Galvin.

Harry fouille dans les livres des Véra pour quelque chose sur les sirènes, et un des livres s’avance tout seul vers lui.

Le thé marche pour Galvin, et quand Maggie remarque que Miranda n’est plus là, Macy répond qu’elle n’a rien pu faire. C’est pas comme si elle avait la télékinésie. Mais de l’autre côté, elle comprend que c’est le rythme de la chanson qui agit sur les gens, et qu’il suffirait de le modifier pour annuler l’effet. Maggie attrape un micro pour le mash-up, et Harry appelle Macy pour lui dire de mettre la main sur le diapason.

Même si les Hilltones sont surprises par le tempo plus joyeux que Maggie dirige, elles s’adaptent et suivent, s’amusant beaucoup plus, et le public se réveille.

Pourquoi il leur faut le diapason : le livre qu’Harry a trouvé mentionne le démon en temps que rival des sirènes, transformé et enfermé dans le diapason. Comme Maggie a entendu Effie, son âme et celle du professeur doivent être à l’intérieur.

Le Pouvoir des Trois rendra sa forme de vapeur au démon, et il suffira de souffler dans le diapason pour les libérer et enfermer le démon à leur place.

Elles trouvent Miranda, Mél le fige et elles lisent le sort qu’Harry leur a envoyé. Mais ça ne marche pas. Elles essayent en gardant le contact physique entre elles, et ça ne marche pas non plus. C’est parce qu’elles sont toutes en froid entre elles au lieu d’être des sœurs unies. Mél admet s’être défoulée sur Macy alors qu’elle était en colère contre Marisol, Macy avoue avoir était blessée par leurs accusations et s’excuse du mal qu’elle a pu faire, et Maggie ne dit rien, parce qu’elle a déjà réglé ses problèmes avec Lucy.

Le sort marche, et Macy envoie le diapason à Galvin pour qu’il en joue. Et c’est comme ça qu’il vainc son premier démon.

De retour au Manoir, Mél leur parle de Niko, et du rappel que mentir peut être une décision faite pour protéger quelqu’un, et que c’est ce que Marisol a dû faire. Maggie veut lire les lettres avec Macy, et elles partent dans sa chambre en gloussant.

Mél ne vient pas parce que c’est un truc pour elles deux, et parce qu’elle veut dire à Jada tout le truc avec Niko, inclus le fait que ça soit son ex. Jada pense qu’elle a été engagé par ses parents. Et je trouve ça bizarre comment Mél trouve l’idée de culte étrange. C’est très clairement les Sarcana.

Charity vient voir Harry, à sa demande. Depuis qu’il est revenu, il est plus concentré sur ses souvenirs que sur la sécurité des sœurs, et l’absence de ses pouvoirs n’aide pas. Pour leur sécurité, il décide de laisser quelqu’un d’autre être leur Etre de Lumière.

Macy et Maggie sont en plein fou rire avec les lettres, et s’imaginant le caractère de Maggie avec celui de Dexter, si proche de Macy. Jusqu’à ce que Maggie tombe sur quelques lignes qui la choquent profondément. Les larmes aux yeux, sans un mot, elle passe la lettre à Macy, qui la lit à haute voix, toute aussi bouleversée au fur et à mesure.

Dexter écrit qu’il ne regrette pas ce qu’ils ont fait, mais à chaque fois qu’il regarde Macy, il sait qu’un jour elle apprendra la vérité, et qu’elle ne leur pardonnera jamais ce qu’ils ont fait pour la ramener d’entre les morts.

*

Petit message personnel : est-ce que les récaps intéressent quelqu’un ? Rien qu’un petit ‘hé !’ dans les commentaires suffirait. Parce que sinon, c’est pas vraiment la peine de continuer.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.